Rappelons que notre psyllium ne contient aucun additif d'aucune sorte. Il est donc indiqué pour les végétaliens.

Par ailleurs, le tégument de psyllium est totalement dépourvu de gluten, donc parfaitement indiqué pour ceux qui y sont allergiques.

Le psyllium se présente sous la forme d'une poudre grossière constituée de l'enveloppe de millions de graines minuscules (psyllium vient du grec psyllos qui veut dire puce). Cette poudre se mélange facilement à des liquides en formant rapidement une sorte de gel.

On prend donc le psyllium dilué rapidement dans un grand verre d'eau ou de jus. Pour plus de confort, il vaut mieux boire immédiatement le mélange pour que son absorption soit plus facile et que le gel se forme dans l'organisme plutôt que dans le verre.

On peut aussi mélanger le psyllium à des compotes, des soupes, des laitages, etc. (les industriels l'utilisent comme épaississant dans de très nombreuses préparations).

Le psyllium n'est pas un aliment, car il n'est pas absorbé par l'organisme. Son effet est purement mécanique. Mais on peut très bien le prendre avec d'autres aliments -le corps sait faire la différence !

Psyllium Husk (Isabgol dans le système ayurvédique de médecine) est dérivé des graines broyées de la plante Plantago ovata, une plante que l'on trouve principalement en Asie, la Méditerranée et l'Afrique du Nord. Depuis les temps anciens, les enveloppes de graines de psyllium ont été utilisées dans les remèdes à base de plantes. Semblable à l'avoine et le blé, le psyllium est riche en fibres solubles (souvent dans l'avoine, l'orge, les graines de lin, les céréales, les légumes et les fruits. Traditionnellement, psyllium est utilisé comme un doux Laxatif mucilagineux pour la constipation. En effet, le psyllium a longtemps été reconnu pour son rôle potentiel dans la réduction du cholestérol sanguin.